VITESSE

MAMOU
MAMOU

le Jeu 07 Juin 2012 à 11:44 Citer ce message

J'ai la panique de conduire sur l'autoroute depuis un certain nombre d'années.
Plusieurs obstacles:
-je panique à + de 80kmh donc je ne me fais pas confiance pour décoller,si je puis dire tout découle de là,la peur bloque mes mouvements et sachant que je suis incapable de la dépasser,je ne me lance pas.
Ma question:j'aimerais banaliser la conduite,que les choses reviennent comme avant..
Je crois que c'est possible:il ya 2 étapes à franchir
la dédramatisation
l'entraînement
Croyez-vous que les obstacles sont franchissables,toute seule?
J'ai déjà repris des cours,je me suis arrêtée avant la conduite sur l'autoroute.
Je voudrais essayer cet après-midi..
coachcode
coachcode

le Jeu 07 Juin 2012 à 18:48 Citer ce message

Bonjour,

Je peux vous donner deux conseils:

- Essayer de reprendre l'autoroute à des heures où il n'y a pas grand monde. Vous vous sentirez plus à l'aise pour faire votre insertion et pour circuler.

- Quand vous êtes sur l'autoroute vous pouvez au début rester dans la voie de droite sans chercher à faire des dépassements. essayer de circuler à l'allure de ceux qui sont devant vous.

-Si vraiment vous ne vous sentez pas à l'aise demander à une auto école de vous y emmener pendant 1 à 2 heures. entrainez vous à faire des insertions, sorties, dépassements.

-Plus je vais vite plus je regarde loin devant moi pour anticiper, j'évite de freiner fortement ! Ne regardez pas les autres véhicules, surtout en cas de dépassements, qui sont à côtés de vous. Le regard dirige votre voiture...

- Evitez tout geste brusque ! Je prend le temps pour me déporter pour un dépassement.

N'hésitez pas à nous donner de vos nouvelles !
Administrateur du forum.
Je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

MAMOU
MAMOU

le Jeu 07 Juin 2012 à 19:14 Citer ce message

Merci pour vos conseils.L'auto-école,c'est une bonne idée 1h ou 2 mais il me semble que la première fois,je dois être seule,je me sentirai d'autant plus à l'aise pour m'entraîner.
ça me fait super plaisir que vous ne disiez pas que la vitesse est rédhibitoire et que vous me donniez des trucs pour me refaire confiance,comme prendre l'allure des autres.
Reprendre l'autoroute aux heures creuses ,c'est pas ce que j'avais prévu,car je me disais qu'aux heures de pointe,ça roule - vite,mais je vais faire comme vous l'avez dit..
Je donne des nouvelles de mes progrés.
MAMOU
MAMOU

le Lun 02 Juil 2012 à 22:09 Citer ce message

Bonsoir
Je me suis lancée sur l'autoroute car je savais que ce serait embouteillé.Ainsi,je franchirais en douceur les voies d'insertion.
Je suis contente d'avoir fait ce pas décisif.
Mon problème reste la vitesse.Même quand tout est à petite allure mais que les voitures ne sont pas au touche touche,je n'avance pas.QUAND LE TRAFIC EST FLUIDE ,C'EST ENCORE PLUS FRAGRANT.J'ai l'impression d'avoir un frein moteur dans ma tête qui m'empêche d'avancer.
La confiance est revenue mais pas suffisamment pour rouler disons à 80,si je le fais,je crois que je pourrais garder le cap.Je sens que je touche au but mais c'est pas encore de la conduite.Vaisje y arriver à garder le pied sur l'accélérateur?
N'empêche que j'ai avancé et des choses se mettent en place,changer de file,sortir,rentrer.:: Merci de votre attention
coachcode
coachcode

le Mar 03 Juil 2012 à 07:11 Citer ce message

Félicitation Mamou !

Il peut y avoir deux raisons à votre blocage:

Vous devez regarder trop près, 20 30 mètres devant vous... Alors qu'il faut regarder le plus loin possible. Vous devez essayer de regarder au loin sans pour autant fixer votre regard. (Voyez la leçon sur les trajectoires en étape 1). Regarder trop proche donne une impression de vitesse que l'on a pas si l'on regarde loin...

Vous n'êtes pas sûr de votre rétrogradation... Pensez que vous avez un frein. Essayez sur des routes hors agglomération de mettre des accélérations franches sur des lignes droites en regardant le virage au loin, puis freinez (au début assez franchement) avant de passer le virage. Tout en maintenant le frein rétrogradez une vitesse puis relancez en sorite de virage.

Donnez nous de vos nouvelles
Administrateur du forum.
Je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

MAMOU
MAMOU

le Mar 03 Juil 2012 à 09:25 Citer ce message

Merci pour vos encouragements.Ils me rendent réalistes l'idée que les choses un jour se mettront en place pour que je n'ai + peur de cette impression de vitesse.
Récapitulons:
-je me suis à peu près réconciliée avec le trafic,+ou- l'allure,je suis les autres voitures,je me sens - illégitime
-grâce aux tests du site,j'ai repris le contact avec le code,voies directionnelles,voies d'insertion,sécurisation,anticipation+ou- de la lecture des panneaux,esprit de décision qui revient et qui balaie +ou- la panique.
Il reste ce que vous avez dit: les aspects mécaniques proprement dits qui font qu'on roule ou qu'on roule pas.
Quand j'ai repris l'autoroute ,j'étais quand même accrochée à la voiture avec l'idée:"j'y vais ,c'est déjà génial"mais je me suis pas dit ou j'ai pas eu la sensation de plaisir que peut provoquer la maîtrise d'un véhicule.
Je vais mettre en place ce que vous proposez mais mon problème,c'est la vitesse.Je n'ai pas abordé la 5eme vitesse depuis tant d'années.Comment y arriver ?Déjà la 4eme , je coince,j'ai l'impression de m'envoler alors forcément je freine mentalement.
Merci de vos conseils qui me font regagner du terrain.
coachcode
coachcode

le Mar 03 Juil 2012 à 11:09 Citer ce message

Pour passer vos vitesses jusqu'en cinquième trouvez une route en campagne ou vous avez deux rond point à une distance de 2 3 kilomètres avec une bonne ligne droite.

faites ce trajet plusieurs fois en montant petit à petit votre vitesse. Ralentissez au début avant le panneau danger pour prendre le temps sur votre levier. Puis ralentissez peu à peu plus proche du giratoire quand vous vous sentez à l'aise...

Pour bien passer vos vitesses mettez une accélération assez forte entre chaque passage de vitesse et prenez le temps quand vous débrayez embrayez.

(Voyez la manipulation de la boite de vitesse sur l'étape 1)
Administrateur du forum.
Je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

MAMOU
MAMOU

le Jeu 19 Juil 2012 à 23:52 Citer ce message

Je redonne de mes nouvelles.J'ai continué à reprendre vaillamment l'autoroute et ça ne s'est pas bien passé la semaine dernière.,Je roulais à mon rythme,beaucoup trop lentement,un camion m'a klaxonné,au moins 5 mn un autre s'y est mis,je perdais confiance,je roulais encore plus lentement.
Tout à l'heure,je me suis armée de courage mais à nouveau,klaxons des camions et reblocage de moi,j'ai pris la première sortie et je suis allée par la nationale.
Comment faire pour dénouer cette peur?Je suis formatée par des années de petites routes avec des feux,j'ai pris l'habitude d'une conduite "freinante",je ne sais pas conduire tranquillement sur une route droite .
Cependant,j'ai affronté l'obstacle de l'insertion sur l'autoroute et je m'en suis sortie.
Passer les vitesses et monter les vitesses,si je savais le faire,je n'aurais pas de problème(enfin moins..)
Al a rigueur,je pense à une solution:un grand parking de supermarché,un dimanche,pour monter les vitesses.
Merci très sincèrement pour vos conseils.
coachcode
coachcode

le Ven 20 Juil 2012 à 21:15 Citer ce message

Bonsoir Mamou,

Pour passer vos vitesses un parking ne sera pas forcément le bon endroit, sauf si il est assez grand et qu'il n'y ait personne... Essayez de trouver une ligne droite sur une route peu fréquentée, le mieux c'est entre deux rond points pour pouvoir faire demi tour facilement...
Entrainez vous a monter au moins en 4eme vitesse. Pour rétrograder il vous faut bien doser votre freinage (voir la rétrogradation en étape 1..)
Persévérez et vous y arriverez

Si vous pouvez me donner plus de précisions sur vos difficultés à monter et rétrograder vos vitesses je pourrai mieux vous aider...
Administrateur du forum.
Je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

Répondre à ce message